ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LA MAÇONNERIE À PIERRES SÈCHES : VOCABULAIRE

A VOCABULARY OF DRY STONE MASONRY

Christian Lassure


A   B   C   D   E   F   G   H   I     K   L   M   N   O   P   Q     S   T   U   V   W   X   Y   Z

ÉBAUCHAGE

Taille sommaire des moellons au têtu ou à l'aiguille de façon à leur donner un parement subrectangulaire et des faces de lit et de joint n'accusant pas de bosses ou de creux très marqués.

Angl. : rough cutting, rough hewing  - ébaucher : to rough-cut, to rough-hew

ÉBOUSINAGE

Opération consistant à ébousiner, c'est-à-dire débarrasser de leurs parties tendres ou terreuses (le bousin), les pierres calcaires extraites de carrière.

Cf. bousin.

Angl. : cleaning off the soft surface of (quarry stone)

EFFONDREMENT

Technique de défonçage employée au XIXe siècle dans les terrains pierreux ou rocheux pour créer des sols agricoles : à coups de barre à mine, de masse, de pic, voire à l'aide de la poudre, on défonçait le substrat rocheux sur au moins 75 cm de profondeur, avant de réduire la roche en menus morceaux et d'apporter de la terre. 

Employé couramment pour creuser des fosses où planter des arbres rentables ou des plants de vigne, l'effondrement servait également à créer des terrasses de culture à mur de soutènement sur des versants escarpés.

Syn. : défoncement/défonçage.

Angl. : breaking up of subsoil - effondrer : to break up the subsoil

ÉLÉGISSEMENT

Opération consistant à élégir une pierre, c’est-à-dire à en réduire les dimensions.

Angl. : lightening the appearance (of a stone), making a stone thinner - élégir : to make thinner

EMPATTEMENT

Surépaisseur d’une maçonnerie dans sa partie basse.

Angl. : thickening - spread footing

ENCOIGNURE

Angle intérieur formé par la rencontre de deux pans de mur.

Angl. : corner

ENCORBELLEMENT

1/ Porte-à-faux d'une pierre sur une autre de l'assise immédiatement inférieure.

Angl. : cantilever

2/ Partie d'un édifice en surplomb d'un mur. 

Cf. corbeau.

Angl. : corbelling

ÉPANNELAGE

Opération consistant à épanneler une pierre, c’est-à-dire en dresser ou aplanir les pans pour qu'elle puisse ensuite être moulurée ou sculptée.

Angl. : rough hewing, roughing out

ÉPAULÉE

Cf. construction par épaulées.

ÉPI DE FAÎTAGE

Cf. pierre quillée.

Angl. : finial

ÉPIERRAGE (OU ÉPIERREMENT)

Dans les régions de culture où la roche affleure, opération consistant à débarrasser le sol des pierres qui gênent. 

Cette opération peut se faire soit lors du défrichement d'une nouvelle parcelle, soit lors du défonçage d'une parcelle déjà cultivée, soit encore lors des diverses façons agricoles. 

Elle a pour résultat la création d'amas d'épierrage ou tas d'épierrement (ex : les cayrous du haut Quercy ou les murgers de Bourgogne) et de murs ou murets en pierres sèches délimitant les parcelles (ex. : les parets du haut Quercy).

Angl. : (l'activité) clearing of stones - épierrer : to clear stones - épierrer un champ : to clear a field of its stones - mur d'épierrement : clearance wall, accretion wall

ÉQUARRISSAGE

Cette opération, qui consiste à tailler à angles droits toutes les faces d’un moellon, ne relève pas de la maçonnerie sèche.

Angl. : squaring - équarrir : to square

EXTRADOS

Dans un couvrement en pierre sèche, surface extérieure d’une voûte clavée ou d’une voûte encorbellée non encore pourvues de leur revêtement de lauses ou de leur « peau » extérieure.

L’extrados est censé épouser la forme de l’intrados ou surface intérieure de la voûte.

Cf. intrados.

Angl. : extrados, top skin (of a vault), upper surface (of a vault)


© CERAV
Le 25 décembre 2001/ December 25th, 2001 -  Réactualisé le 2 juin 2006 / Last updated on June 2nd, 2006.

Référence à citer / To be referenced as :

Christian Lassure
La maçonnerie à pierres sèches : vocabulaire – Lettre E (Vocabulary of dry stone masonry Letter E)
http://www.pierreseche.com/vocabulaire_pierreseche_E.html
25 décembre 2001

page d'accueil          sommaire maconnerie