ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

OUVRAGES REÇUS / BOOKS SENT TO THE EDITOR

LES RUCHERS DANS LES MURS


Collectif, Les ruchers dans les murs : maisons des abeilles, ruchers-placards, abris ruchers en Provence et en Languedoc, Actes de la table ronde organisée par le musée-conservatoire ethnologique de Salagon, le Centre régional de documentation occitane de Mouans-Sartoux et les éditions Alpes de Lumière (Mane, 11 mars 2000), 64 pages (Les cahiers de Salagon 5) (compte rendu / review : Christian Lassure).

Ce fascicule renferme les actes d'une table-ronde organisée autour du thème des "ruchers dans les murs" en Provence et en Languedoc. Par "ruchers dans les murs", il faut comprendre un éventail de structures apiaires allant de

- la "maison des abeilles" de la vallée de la Roya dans les Alpes-Maritimes (en fait un enclos en forme de fer à cheval protégeant de cinq à sept rangées de ruches étagées sur des gradins),

- au "brusc de maison" du massif des Monges dans les Alpes-de-Haute-Provence (placard en bois fermé par des volets, généralement situé à l'intérieur de la maison sous une fenêtre d'une pièce bien exposée, avec trous d'envol du côté extérieur) ou au "rucher-placard" de la haute vallée du Var dans les Alpes-Maritimes (c'est-à-dire un placard en bois réservé dans les parois soit d'un fenil de maison, soit d'un petit bâtiment construit à cet effet).

Les spécialistes dont les contributions sont réunies dans cet ouvrage, sont Nino Masetti (vallée de la Roya), Mireille Payan (vallée des Monges), Michel Gourdon (haute vallée du Var), Jean Courrènt (Aude), Claude Bouet (Languedoc), auxquels est venu se joindre Michel James, auteur d'une étude parue dans le No 1 de Pierre Sèche Varoise et reprise dans les Actes.

Parmi les installations décrites, certaines sont en pierre sèche et intéresseront à ce titre les membres du CERAV et autres amateurs de ce type de maçonnerie. Ainsi les enclos recensés par Nino Massetti, lequel note fort perspicacement que leurs murs ont une épaisseur au sommet de 45 cm lorsqu'ils sont bâtis au mortier et de plus de 90 cm lorsqu'ils sont construits à sec. Ou encore les murs en pierre sèche comportant une ou plusieurs niches à ruche, cités par Michel James.

Les édifices les plus remarquables sont incontestablement les enclos de la vallée de la Roya mais il paraît bien incongru d'attribuer aux plus anciens de ces édifices, sans preuve à l'appui, une date aussi haute que le XIVe siècle (c'est-à-dire le début de la Guerre de Cent Ans) et digne de la solidité et la longévité d'un château-fort !

Beaucoup plus pertinentes et réalistes nous paraissent les observations d'un Jean Courrènt sur l'impact que n'ont pas manqué d'avoir, sur l'apiculture, la création de la Société centrale d'apiculture en 1855 d'une part, la parution de la revue L'apiculteur praticien en 1856 d'autre part, ainsi que diverses publications réalisées par les propagandistes apicoles du milieu du XIXe siècle.

Nous ne saurions trop recommander l'acquisition de ce petit livre qui s'avère une profitable initiation au thème de l'habitat des abeilles, surtout avec son glossaire et sa bibliographie.

Rappelons que le CERAV, au temps où il était encore le CERAPS, a publié, en 1977, un article de Raoul M. Verhagen sur les "niches à ruches".

Mur à ruchers à Ventabren (Bouches-du-Rhône) © CERAV

Mur à ruchers à Ventabren (Bouches-du-Rhône) © CERAV

Adresse où se procurer l'ouvrage : Les Alpes de Lumière, Maison du patrimoine, 04300 MANE, tél. 04 92 75 71 44, télécopie 04 92 75 46 10 (prix : 15,60 euros, soit 102 francs et quelques).


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure
compte rendu de : Collectif, Les ruchers dans les murs : maisons des abeilles, ruchers-placards, abris ruchers en Provence et en Languedoc, Les cahiers de Salagon 5, 2000, 64 p. (Review of: Collectif, Les ruchers dans les murs : maisons des abeilles, ruchers-placards, abris ruchers en Provence et en Languedoc, Les cahiers de Salagon 5, 2000, 64 p.)
http://www.pierreseche.com/les_ruchers_dans_les_murs.htm
2002
Parution initiale dans L'Architecture vernaculaire, t. 25, 2001, p. 18

Textes sur les constructions apicoles en pierre sèche dans le présent site

1 - Raoul M. Verhagen, Un aspect de l'apiculture du passé : les niches à ruches
2 - Jean Courrènt, Le mur à abeilles d'Armissan (Aude)
3 - Jean Courrènt, Abri sous encorbellement à Durban-Corbières (Aude)
4 - Jean Courrènt, Des vestiges de l'apiculture ancienne : les abris à abeilles de Tourouzelle (Aude)
5 - Christian Lassure, Apistoria, cahier No 1 (compte rendu)
6 - Christian Lassure, Les ruchers dans les murs (compte rendu)
7 - Michel Royon, Photos d'enclos à abeilles à  La Brigue et Tende (Alpes-Maritimes)
8 - Jean Laffitte, Le rucher en pierre sèche des Blaquières à Mons (Var)
9 - Christian Lassure, Le rucher en pierre sèche de la Combe à la Serpent, à Corcelles-les-Monts (Côte-d'Or)
10 - Christian Lassure (texte), Jean Laffitte (photos), Le « rucher de Giono » au Contadour (Alpes-de-Haute-Provence)

11 - Jean Courrènt, Une ruche-cercueil au lieu-dit Jugnes à Port-la-Nouvelle (Aude) ?
12 - Jean Courrènt, Un mur à abeilles à Greffeil (Aude)

page d'accueil           sommaire recensions          sommaire architecture apicole