ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

LES TRULLI OU CASEDDE D'ALBEROBELLO (PROVINCE DE BARI, ITALIE)
À TRAVERS LES CARTES POSTALES ET PHOTOS ANCIENNES

The trulli or casedde of Alberobello, province of Bari, Italy,
through old postcards and photos

Christian Lassure


II - PHOTOS  DE LA PREMIÈRE MOITIÉ DU XXe SIÈCLE

English version
 

Cette photo du début du XXe siècle montre une ruelle – la rue Colombo – où sont sortis quelques riverains –  femmes et enfants principalement, les hommes étant vraisemblablement au travail – alertés par la présence d'un photographe. Le sol  de la ruelle – faut-il dire « sente » ? – est en terre, il n'y a pas encore de caniveaux. On aperçoit cependant, à gauche, un bec de gaz en applique contre la souche d'une cheminée en pierres taillées, signe du progrès de l'éclairage public à cette époque. Sur la rive droite, on observe deux porches d'entrée en plein cintre surmontés d'une bâtière de lauses et, entre les deux, un large et haut portail couvert d'un linteau en bois sous une toiture de lauses surbaissée. Une entrée piétonne se découpe dans la grande porte en bois de ce qui est vraisemblablement un garage à charrette (il y a un chasse-roue à gauche). Le galbe du grand cône à droite tranche avec la  rectilinéarité du cône au pinacle blanc qu'on devine à l'arrière-plan. Les façades sont enduites de mortier et blanchies à la chaux (photo de provenance inconnue).

 

Dans la rue Monte Nero (via Monte Nero) du quartier des Monts (rione Monti), photographiée vers 1920 par les photographes Alinari, les habitants sont sur le pas de leur casedda (en dialecte) ou trullo (en italien). Ici également, il y a surtout des femmes et des enfants. Pas d'éclairage public, d'eau courante, de tout-à-l'égout. Le sol de la ruelle est en terre et cailloutis, avec une rigole de grandes lauses au centre. La souche de cheminée à gauche est coiffée d'un abattant en bois qui s'abaisse ou se relève selon la direction du vent. Certaines entrées de maisons sont coiffées d'un linteau de pierre, d'autres sont précédées d'un petit porche couvert d'un arc en plein cintre sous une bâtière de lauses. On admire, dans le tournant, le trullo au grand cône curviligne précédé d'un large porche accoté d'une pièce à cheminée (photo reproduite sur une carte postale récente).

 

Dans cette vue prise dans les années 1950, la rue Monte Nero semble finir en cul-de-sac (à moins qu'elle ne tourne à droite). La voirie se résume à une chaussée de terre entre deux caniveaux de dalles. L'intérêt du document tient à l'animation qui y règne plus qu'aux détails architecturaux qui y figurent : au premier plan, à gauche, des draps blancs sèchent sur des fils portés par des perches; deux femmes, assises sur des chaises, papotent tandis qu'une troisième s'affaire (étendage du linge ?) ; un homme est juché sur le sommet du mur-façade d'une habitation (signalée par les souches de cheminée) : la haute échelle appuyée contre la façade nous indique comment on monte sur les toitures des trulli (en l'absence d'accès intérieur). Le grand cône au-dessus de la maison est de profil rectiligne et surmonté d'un pinacle sculpté composite, deux signes d'une construction ou d'une réfection récente. Une bâtière de tuiles mécaniques coiffe les souches de cheminée de la maison. À gauche de celle-ci, le petit cône curviligne terminé par un disque de pierre est moins récent. Les hauts poteaux du fond sont ceux de la fée électricité.

 

Agrandissement de la scène animée devant la maison.

 

Le même emplacement au milieu des années 2000. On remarque que le haut du conduit de cheminée est occupé non plus par une mitre mais  par un dispositif agrémenté de ferronneries (?). Les deux autres conduits en arrière ont disparu mais un nouveau conduit est apparu au-dessus de la façade de la maison en bout. On note également que des symboles ont été badigeonnés sur le devant de deux cônes (alors qu'il n'y en avait pas du tout dans les années 1950) et qu'ils commencent à s'estomper. Au sommet du deuxième cône à partir de la gauche de l'image, le disque de pierre qui formait le pinacle s'est vu gratifié d'un piètement plus svelte et couronné d'une boule sur pied. Tout au fond de l'impasse, une grille est venue fermer un espace privatif. Enfin, la façade de la maison à l'échelle des années 1950 dispose de trois lampes en applique pour l'éclairage nocturne. (Cette photo est tirée de la page intitulée « Les Pouilles, pays des trulli », du site « Plaisirs, gastronomie et voyages »).

 

Il ne faut pas s'imaginer que tous les cônes de trullo se terminent par un pinacle sculpté ; il en est certains qui sont coiffés simplement d'une grande dalle circulaire, à laquelle on peut accéder par une volée de marches réservées dans l'épaisseur de la couverture de lauses. Sans cette configuration, cette ingambe demoiselle des années années 1960 n'aurait pas trouvé de perchoir où se jucher pour les besoins de la photo (photo en attente d'identification).

Pour imprimer, passer en mode paysage

© CERAV

La présente page est susceptible d'être modifiée

Le 5 janvier 2011 - complété le 8 janvier 2011 - 20 janvier 2011 - 12 février 2011 - 22 juin 2011

Références à citer :
Christian Lassure
Les trulli ou casedde d'Alberobello (province de Bari, Italie) à travers les cartes postales et photos anciennes
II - Photos de la première moitié du XXe siècle (version en français)
http://www.pierreseche.com/alberobello_photos_fr.htm
5 janvier 2011

I - Les trulli. Résumé historique et architectural

II- Photos de la première moitié du XXe siècle

III - Les avatars de la rue Monte Pertica au quartier Monti (1950-2010)

IV - L'hôtel des trulli

V - Rione Monti, via Monte Santo

VI - Rione Monti, via Monte Sabotino

VII - Rione Monti, via Monte San Michele

VIII - Rione Monti, via Monte Nero    (en construction)

IX - Rione Monti, via Monte Pasubio    (en construction)

X - Rione Monti, via Monte S. Gabriele

XI - Rione Monti, via Duca d'Aosta

XII - Rione Monti, piazza d'Annunzio    (en construction)

XIII - Rione Monti, vico d'Annunzio    (en construction)

XIV - Rione Monti, Chiesa de Sant' Antonio    (en construction)

XV - Rione Monti, panorama della zona monumentale "Principe de Piemonte"    (en construction)

XVI - Rione Aia Piccola, piazza Plebiscito

XVII - Rione Aia Piccola, via Giuseppe Verdi    (en construction)

XVIII - Rione Aia Piccola, via Duca degli Abruzzi

XIX - Rione Aia Piccola, via Galilei

XX - Il Trullo Sovrano    (en construction)

XXI - Via Monte Calvario

XXII - Via Monte Grappa    (en construction)

page d'accueil