LES TRULLI OU CASEDDE D'ALBEROBELLO (PROVINCE DE BARI, ITALIE)
À TRAVERS LES CARTES POSTALES ET PHOTOS ANCIENNES

The trulli or casedde of Alberobello, province of Bari, Italy,
through old postcards and photos

Christian Lassure

version anglaise

III - LES AVATARS DE LA RUE MONTE PERTICA AU QUARTIER MONTI (1950-2010)
III - THE CHANGING FACE OF VIA MONTE PERTICA IN THE MONTI DISTRICT (1950-2010)

La rue Monte Pertica se trouve dans le quartier Monti (le quartier « des Monts »), qui occupe une colline dans la partie sud d'Alberobello. Cette rue se prolonge par la place d'Annunzio et la rue San Michele, l'ensemble formant un arc de cercle depuis l'église Saint Antoine de Padoue à l'ouest jusqu'à la place Largo Martellotta au nord.

 

Plan de la partie sud de la ville d'Alberobello avec ses deux zones à trulli, le rione Monti, à gauche, et le rione Aia Piccola, à droite.

 

DOCUMENT 1

Carte postale noir et blanc du milieu des années 1950 (une version colorisée existe également). Éditeur : Mostra dei Trulli. Photo : Fanizzi Bernardino.

Dans cette carte postale noir et blanc du milieu des années 1950, on observe, dans le prolongement du mur moderne à gauche, un alignement de plusieurs habitations à trullo dont les cônes sont sensiblement de même hauteur. Un deuxième alignement s'étire un peu plus loin, après l'interruption d'une ruelle transversale. La rue est étroite et un mur borde des jardinets du côté opposé à celui des habitations. Deux moyens de transport s'y côtoient, ue carriole tirée par un cheval, et une vespa, le deux-roues à la mode dans les années 1950. On n'aperçoit, sur le devant des cônes, aucun symbole badigeonné au lait de chaux.

 

DOCUMENT 2

Carte postale noir et blanc des années 1950.

Le même alignement de maisons, vu en plongée depuis le haut d'un bâtiment de l'autre côté de la rue. Il y a en tout 6 cônes, le dernier, à droite, étant de moindre hauteur. Les faîtages sont tous différents, avec de gauche à droite :
- un enduit au ciment autour de la pointe du cône;
- un pinacle formé d'une dalle circulaire coiffée d'une boule;
- un pinacle formé d'un cône la pointe en bas et coiffé d'une boule;
- un pinacle réduit à une dalle circulaire;
- un pinacle identique au précédent mais badigeonné au lait de chaux;
- un enduit, badigeonné de blanc, recouvrant la pointe du cône.

On est à même d'interpréter la structure du mur de pierre sèche bordant l'autre côté de la rue : il s'agit d'un mur à fruit surmonté par un chaperon de grandes lauses posées sur la tranche. Cette disposition explique l'ombre découpée visible dans la précédente carte postale.

 

DOCUMENT 3

Carte postale noir et blanc des années 1950. Éditeur : Ditta Cav. Giuseppe Lo Buono / Via Roberto da Bari 6 - Bari. Foto Mastrorilli - Bari.

Cette autre carte postale des années 1950 montre la rue Monte Pertica depuis son extrémité est. Au fond, sur la gauche, se dressent la façade et les cônes de l'église de Saint Antoine, construite en 1926. Face au débouché sur la rue Cadore, se profile une maison à terrasse surmontée de deux trulli, contemporaine de l'église. On remarque la présence d'un symbole badigeonné sur le 4e cône (en partant de la gauche) de l'alignement de trulli. La ruelle est animée : des riverains, assis sur des chaises devant leur maison, font la causette ou s'affairent à quelque tâche, spectacle caractéristiques des rues (sans circulation automobile) de l'époque.

 

DOCUMENT 4

Carte postale noir et blanc des années 1950-1960.

La rue Monte Pertica est photographiée ici depuis les parties hautes de l'église de Saint Antoine. Cette vue plongeante fait apparaître, à l'arrière-plan, la ville moderne avec ses immeubles cubiques. Sur le devant du 3e cône de la rangée à partir de la gauche, a été peint à la chaux un symbole ressemblant à un rameau. La rue a été élargie et le mur de pierre sèche visible dans les cartes précédentes a laissé la place à un mur en maçonnerie liée. Sur la façade de l'habitation No 1 (au bout Ouest de la rangée), on aperçoit un poteau fourchu oblique qui servait à porter le fil à sécher le linge. Au-delà du bout Est de la rangée, débute la place d'Annunzio, avec un groupe de trulli dont les façades ont été surélevées de façon à donner l'illusion d'une habitation moderne.

 

DOCUMENT 5

Carte postale couleur des années 1960. Éditeur : Cav. G. Lobuono - Bari.

Avec cette carte en couleur, on passe aux années 1960. La vue est prise depuis l'est et en plongée. La chaussée élargie a été dotée d'un trottoir sur sa rive gauche. Les murs des jardinets ont été reculés d'autant et refaits à la moderne. On reconnaît les cinq grands cônes, suivis du petit. Le symbole ressemblant à un rameau peint sur le devant du 3e cône est bien visible ainsi qu'une croix sur le devant du petit cône.

Une curiosité : le mur en pierre sèche bordant la ruelle en oblique présente un échalier là où le chaperon de dalles posées de chant laisse la place à des dalles posées à plat; deux gros blocs forment une sorte de marchepied sous une volée de trois marches saillantes fichées dans le mur.

 

DOCUMENT 6

Carte postale couleur ayant voyagé en 1966.

Toujours dans les années 1960, le même alignement vu depuis les toitures d'une maison du côté opposé. On distingue bien la morphologie des différentes entrées : les quatre  les plus à gauche se terminent par un arc en plein cintre sous un fronton, la 5e est d'élévation rectangulaire et sans fronton, la 6e et la 7e consistent en une baie rectangulaire sous fronton. La maison à l'extrême droite est un édifice composite, regroupant plusieurs cellules. Elle est la seule à avoir sa souche de cheminée côté rue. Les personnes présentes dans la rue sont des riverains qui, manifestement, ne savent pas qu'ils sont dans l'objectif du photographe. L'avant d'une petite Fiat se dessine au niveau du lampadaire, signe que l'automobile se démocratise.

Le cône visible au premier plan à gauche nous montre comment sont disposées les lauses dans les cônes anciens : selon une légère déclivité de l'intérieur vers l'extérieur, et avec un pureau qui se réduit là où la pente est la plus forte.

 

DOCUMENT 7

Carte postale couleur des années 1970.

Une décennie plus tard, dans les années 1970, le décor n'est plus le même : le tourisme s'est désormais installé dans deux des habitations, d'après les étals visibles. La toiture de l'habitation à l'extrême gauche de l'alignement a été refaite par des artisans qui ont donné au cône un caractère géométrique qu'il n'avait pas, ainsi que le faîtage sculpté qui lui manquait. Le symbole qui était peint sur le cône No 3 a disparu, mais un autre – une croix apparemment – est apparu sur le cône No 5.

 

DOCUMENT 8

Carte postale couleur des années 1980-1990.

Sur cette carte postale des années 1980-1990, on constate que les cônes Nos 3, 4 et 5 ont été refaits tandis que le cône No 1 a pris une patine grisâtre. Les trois cônes passés entre les mains d'artisans sont d'une rectilinéarité parfaite. Ils ont été affublés du même pinacle gracile et de symboles qui n'y figuraient pas auparavant. Pour faire bonne mesure, un 4e symbole a été ajouté sur le cône No 2. L'entrée sous le cône No 5 s'est vu gratifiée d'un fronton qu'elle n'avait pas. Le conduit de cheminée entre l'entrée No 6 et l'entrée No 7 s'est volatilisé. Enfin, des lanternes ont été fixées en applique en haut des frontons Nos 2, 3 et 4.

Un couple de touristes passe, sous les yeux de marchands de souvenirs. À partir de la voiture, commence la place d'Annunzio.

 

DOCUMENT 9

Carte postale couleur des années 1990. Editeur : DELADUS.

À en juger d'après cette carte des années 1990, la métamorphose de la file de trulli à des fins touristiques est bien avancée. Si les toitures n'ont pas bougé par rapport au document précédent (la No 2, en courbe et contrecourbe, est toujours d'origine), en revanche la vente de souvenirs a gagné les deux premières habitations : des vitrines et des étagères sont accrochées aux façades, des lanternes ornent désormais la façade de la première habitation. Pour rendre plus attrayant un ensemble par trop minéral, on a installé des bacs à fleurs devant les façades. Le cône No 1 a été gratifié du symbole qui lui faisait défaut jusque là.

 

DOCUMENT 10

Carte postale couleur des années 2000.

Avec cette dernière carte postale, nous arrivons aux années 2000. L'adaptation de l'alignement de maisons à l'activité touristique est achevé : tous les cônes ont été normalisés. Lors de sa réfection, le cône No 2 s'est vu doté d'un nouveau symbole. On a fait pousser des plantes grimpantes contre les parois. L'angle de prise de vue permet d'identifier les divers symboles plaqués sur le devant des cônes (voir ci-après).

 

DOCUMENT 11

Montage photographique (source : Wikipédia).

Emprunté à l'encyclopédie en ligne Wikipédia, ce montage nous fait découvrir, quoique dans un ordre différent de celui de la réalité, les symboles de la rue Monte Pertica. De gauche à droite, on a une croix sur un socle, un cœur transpercé, un ostensoir, une croix à l'arbre (?), une colombe figurant le Saint Esprit, un croissant de lune enserrant une croix. Ces symboles sont contemporains des réfections de la fin du XXe siècle et du tout début du XXIe et n'ont rien d'authentique, ayant été apposés par les couvreurs là où il n'y en avait jamais eu.

 

DOCUMENT 12

Un dernier adieu à l'authentique rue Monte Pertica.

 

Pour imprimer, passer en mode paysage
 

© CERAV

La présente page est susceptible d'être modifiée

Le 20 janvier 2011 / January 20th, 2011 - Complété le 1er février 2011 - 19 juin 2011 - 23 août 2011 - 8 octobre 2011 - 6 mars 2018

Référence à citer :

Christian Lassure

Série Les trulli ou casedde d'Alberobello (province de Bari, Italie) à travers les cartes postales et photos anciennes

III - Les avatars de la rue Monte Pertica au quartier Monti (1950-2010)

http://www.pierre seche.com/alberobello_monte_pertica_francais.htm

20 janvier 2011

 

I - Les trulli. Résumé historique et architectural 
Trulli. A historical and architectural summary

II- Photos de la première moitié du XXe siècle 
Photos of the first half of the 20th century

III - Les avatars de la rue Monte Pertica au quartier Monti (1950-2010) 
The changing face of via Monte Pertica in the Monti district (1950-2010)

IV - L'hôtel des trulli
The Hotel of the Trulli

V - Rione Monti, via Monte Santo

VI - Rione Monti, via Monte Sabotino

VII - Rione Monti, via Monte San Michele

VIII - Rione Monti, via Monte Nero (en construction)

IX - Rione Monti, via Monte Pasubio (en construction)

X - Rione Monti, via Monte San Gabriele

XI - Rione Monti, via Duca d'Aosta

XII - Rione Monti, piazza d'Annunzio (en construction)

XIII - Rione Monti, vico d'Annunzio (en construction)

XIV - Rione Monti, Chiesa de Sant' Antonio

XV - Rione Monti, panorama della zona monumentale "Principe de Piemonte" (en construction)

XVI - Rione Aia Piccola, piazza Plebiscito

XVII - Rione Aia Piccola, via Giuseppe Verdi (en construction)

XVIII - Rione Aia Piccola, via Duca degli Abruzzi

XIX - Rione Aia Piccola, via Galilei

XX - Il Trullo Sovrano (en construction)

XXI - Via Monte Calvario

XXII - Via Monte Grappa (en construction)

page d'accueil