ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

« LES CABANES » OU « LES SAVOURNINS BAS » – ALIAS LE « VILLAGE DES BORIES » –

À GORDES, EN VAUCLUSE

Christian Lassure

Projection faite au Musée des arts et traditions populaires

aux cours de M. Jean Cuisenier et de M. Jean-Marie Pesez (1977-1978)


5e partie

english version

21 - vue générale des groupes III et IV

 

22 - idem

 

Ces deux groupes se trouvent juxtaposés au nord-ouest du bâtiment IIa. Le groupe III comporte, s’articulant autour d’une courette et s’appuyant les uns sur les autres, une habitation, une étable/bergerie, une grange-grenier, avec, à l’angle est, un sous-groupe constitué d’un four-fournil et d’une resserre-poulailler. Au 1er plan, à gauche, le four, à droite, la grange. Derrière celle-ci, l’étable-bergerie. Derrière celle-ci, l’habitation du groupe III et enfin, au fond, au milieu, l’habitation du groupe IV.

 

23 - vue du groupe III depuis l’est

 

24 - groupe III, le four et son fournil

 

25 - idem, vue de l’ouverture du four

 

L’ouverture, au sommet  cintré, réalisée à l’aide de quatre claveaux taillés à la courbe, était fermée par une grosse pierre plate tenue verticalement par une traverse en fer articulée en bas dans un trou de crapaudine.

 

26 - groupe III, vue de la resserre-poulailler

 

27 - groupe III, entrée de la grange-grenier

 

Cette cabane, dotée intérieurement d’un plancher portant deux cuves en dalles assemblées au mortier, a ses parois enduites de plâtre très lisse de façon à dissuader les rongeurs.

 

28 - groupe III, entrée de l’étable-bergerie

 

29 - groupe III, niche et regard dans la paroi extérieure de l’étable-bergerie

 

30 - groupes III et IV, vue depuis le nord

 

De gauche à droite, on observe grange-grenier, étable-bergerie et habitation.

 

31 - idem

 

32 - groupe III, l’arrière de l’habitation

 

33 - idem

 

On voit le caniveau en arrière de l’habitation pour l’écoulement des eaux.

 

34 - groupe IV, vue de l'entrée de l'habitation

 

Ce groupe IV est éclaté en deux sous-groupes, d’une part une habitation jouxtant l’habitation du groupe III, d’autre part, à une dizaine de mètres à l’ouest, un ensemble étable-bergerie, grange-grenier et soue-poulailler relié à l’habitation par une murette.

 

35 - groupes III et IV, vue de la rive entre les habitations

 

36 - idem, avec la souche de la cheminée de l’habitation du groupe III

 

37 - groupe IV, sous-groupe IVb

 

De droite à gauche, grange-grenier (cachant l’étable-bergerie derrière) et soue-poulailler avec son enclos.

 

38- idem

 

39 - idem, vue, depuis le nord, de la bergerie et de la grange

 

On voit, à l’évidence, que la grange, qui est postérieure à la bergerie, s’appuie sur cette dernière.

 

40 - idem, vue, depuis le sud, de la bergerie, de la grange et de la soue (de gauche à droite)

 

41 - idem, vue de la soue depuis le sud

 

42 - idem, vue de l’angle est de la soue et du point de contact entre la bergerie et la grange en arrière

À SUIVRE


© CERAV
Le 7 février 2004

À référencer comme suit :

Christian Lassure

« Les Cabanes » ou « Les Savournins bas » – alias Le « Village des bories » – à Gordes, en Vaucluse, 5e partie

http://www.pierreseche.com/projection_gordes_groupes_III-IV.htm

7 février 2004

 

1re partie          2e partie          3e partie          4e partie         5e partie          6e partie          7e partie

 

page d'accueil           sommaire photos