Série : Trucs et astuces des bâtisseurs à pierre sèche

5 - LE DOUBLE RECTANGLE DE DÉCHARGE AU-DESSUS DU LINTEAU DE L'ENTRÉE

The dual relieving rectangle above an entrance lintel

Christian Lassure

Le linteau est le procédé de couvrement le plus couramment rencontré dans les entrées de cabanes en pierre sèche, laissant loin derrière les autres solutions – l'arc clavé, les deux encorbellements opposés et convergents et les deux dalles affrontées formant mitre (1).

 

La pierre  –  bloc ou dalle  – servant de linteau peut être

- posée à plat, en saillie ou non ;
- posée sur la tranche, avec éventuellement l’extrados au profil en bâtière, ou encore l’intrados retaillé en arc de cercle ou en arc segmentaire ;
- une petite dalle reposant sur deux dalles plus petites placées en panneresses et en corbeaux en haut des piédroits de l'entrée (2).

Quand la pierre choisie laisse à désirer en matière de qualité, d'épaisseur ou de dureté, on fait appel à divers systèmes de décharge du linteau, notamment
- l'arc de plaquettes ou de moellons en plein cintre ;

- la bâtière formée de deux dalles affrontées ;
- la dalle horizontale posée à chaque bout sur deux billettes ou sur deux piles, c'est-à-dire un rectangle de décharge (2).

Dans ce dernier cas, si le linteau supérieur s'avère insuffisant pour la tâche, on rajoute une troisième dalle sur billettes ou sur piles selon le même principe, c'est-à-dire un deuxième rectangle de décharge (3).

Nous avons eu l'occasion,  par le passé, de publier des exemples de double linteau et de triple linteau (4). Ainsi,  l'entrée d’une cabane de grès rouge à Saint-Jean-de-la-Blaquière (Hérault) : chaque rectangle de décharge est composé d’une dalle posée à chaque bout sur une autre dalle bien ancrée dans la maçonnerie. On se retrouve en quelque sorte avec trois linteaux superposés mais non jointifs et de taille dégressive.

 

Saint-Jean-de-la-Blaquière (Hérault) : trois linteaux superposés mais non jointifs au-dessus de l'entrée d'une cabane de grès rouge. Photo Dominique Repérant.

 

Plus récement, en feuilletant la ressource en ligne Wikimedia Commons, nous sommes tombé sur la photo d'un double rectangle de décharge dans une capitelle gardoise de Caveirac. Pour l'observateur aguerri, le couvrement a perdu sa couverture de lauses à en juger d'après les esquilles jonchant l'extrados de la voûte d'encorbellement. Résultat : le linteau de la décharge supérieure n'a plus rien à supporter.

On remarque que le constructeur a pris soin de réduire la largeur du rectangle inférieur par rapport à celle sous le linteau puis la largeur du rectangle supérieur par rapport à celle du rectangle inférieur.

 

Caveirac (Gard) : trois linteaux superposés mais non jointifs au-dessus de l'entrée d'une capitelle en pierre sèche (Deux précautions valent mieux qu'une...). Photo Wikimédia Commons.

 

Ces deux exemples de « triple linteau » montrent, s'il en était besoin, l'ingéniosité, l'esprit de ressource et le souci d'économie des constructeurs à pierre sèche des Temps modernes.

 

NOTES

 

(1) On gardera présent à l'esprit le fait que le linteau en pierre, et éventuellement l'arrière-linteau, peuvent céder la place à des traverses en bois (rondins bruts ou poutres équarries).

 

(2) Christian Lassure,  Systématique morphologique et terminologique des cabanes en pierre sèche - 6/ Entrée,

http://www.pierreseche.com/systematique_entree.html, 28 septembre 2002.

 

(3) Il convient de savoir que le linteau double et le linteau triple ne sont véritablement déchargés que si le ou les vides de décharge ne sont pas obturés par de la maçonnerie.

 

(4) Christian Lassure,  Les couvrements d'entrées dans les cabanes en pierre sèche : principes, exemples, remplois, 
 
http://www.pierreseche.com/couvrements_de_lentree.htm, 19 juin 2004.



 

Pour imprimer, passer en format paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 24 février 2022 / February 24th, 2022

Référence à citer / To be referenced as :

Série : Trucs et astuces des bâtisseurs à pierre sèche
Christian Lassure
5 - Le double rectangle de décharge au-dessus du linteau de l'entrée (The dual relieving rectangle above an entrance lintel)
http://www.pierreseche.com/linteau_triple.htm
24 février 2022

Voir aussi

http://www.pierreseche.com/arc-de-decharge_linteau.htm

http://www.pierreseche.com/couvrement_plein_cintre_sans_clavage.htm

http://www.pierreseche.com/niche_au_profil_en_ogive.htm

http://www.pierreseche.com/couvrement_en_mitre.htm

http://www.pierreseche.com/linteau_triple.htm

 

page d'accueil                    sommaire spécialistes