Recension

Jean-Pierre Anderegg, La maison paysanne fribourgeoise, tome 1,

Les districts du lac, de la Sarine et de la Singine,

Editions G. krebs SA, Bâle, 1979,

404 pages, 494 photos, 375 plans et dessins, 80 cartes

 

Parution initiale dans L'Architecture vernaculaire, t. XII, 1988

Rédacteur de l' « Inventaire de la maison Rurale » pour le canton de Fribourg en Suisse, Monsieur Jean-Pierre Anderegg (*) a réalisé, avec ce premier tome sur « La maison paysanne fribourgeoise », un inventaire exhaustif et méticuleux des formes de l’habitat et des bâtiments ruraux qui aurait pu servir de modèle aux initiatives similaires tentées dans l’hexagone.

En premier lieu, l’« habitat » – dans l’acception géographique du terme – est systématiquement décrit dans ses différents types depuis le « hameau à rangée unique » au « domaine seigneurial » en passant par l’ « habitat de plan concerté ».

Puis sont passés en revue les « genres de bâtiment », à savoir les différentes fonctions rencontrées non seulement parmi les « bâtiments agricoles » mais aussi parmi les « bâtiments publics » et les « bâtiments industriels ». On trouve ainsi étudiés l’école, la cure et l’auberge tout aussi bien que la ferme ou le moulin.

Les techniques et les matériaux de construction – dont le bois, omniprésent – sont minutieusement étudiés dans leurs diverses manifestations (non seulement parois, toits, ouvertures et accès, mais aussi équipement et décoration). Les inscriptions et les signes ne sont pas oubliés : leur inventaire systématique a permis d’établir un véritable catalogue des artisans en plus de la datation de nombreux bâtiments.

Enfin, est proposée une typologie à dominante morphologique des fermes et des autres bâtiments, chaque type dégagé étant illustré par les plans d’un bâtiment représentatif.

En annexe à l’ouvrage, on trouve de précieux éléments tels que des « documents concernant l’habitat et l’artisanat » (conventions passées entre artisans et constructeurs), un « catalogue des artisans » et de leurs œuvres identifiés d’après leurs initiales gravées, et un « registre des lieux » (les sites et les immeubles mis à l’inventaire par le Service des monuments historiques).

Une riche iconographie, toujours bien intégrée à la démonstration, fournit un nombre impressionnant de plans, de photographies et de cartes d’une grande qualité graphique.

Septième volume d’une série sur la maison paysanne suisse dont le maître d’œuvre est la Société suisse des traditions populaires, cet ouvrage se veut surtout une contribution à la conservation des fermes et bâtiments ruraux considérés comme monuments historiques et à l’aménagement du territoire, en permettant à chaque commune de connaître le patrimoine architectural dont elle a la garde.

Rédigé parallèlement en allemand et en français – les cantons fribourgeois concernés étant qui germanophone, qui francophone, qui encore bilingue – l’inventaire de M. Anderegg est de ce fait accessible à un lectorat français : en particulier spécialistes de l’architecture rurale des provinces françaises limitrophes de l’ouest de la Suisse qui y trouveront d’utiles points de comparaison, voire des indications de méthode.

(*) M. Anderegg a publié, dans le tome IX (1985) de L’Architecture Vernaculaire (pp. 81-85), un bilan de son action : « L’Inventaire de la maison rurale en Suisse : bilan d’une expérience ». Nous apprenons que le deuxième et dernier tome de La maison paysanne fribourgeoise vient de paraître. Un compte rendu en sera donné dans le tome XIII de L’Architecture Vernaculaire.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Le 28 mai 2003 / May 28th, 2003

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure
Jean-Pierre Anderegg, La maison paysanne fribourgeoise, tome 1, Les districts du lac, de la Sarine et de la Singine, Éditions G. krebs SA, Bâle, 1979, 404 pages, 494 photos, 375 plans et dessins, 80 cartes
http://www.pierreseche.com/la _maison_paysanne_fribourgeoise_1.htm
28 mai 2003

Parution initiale dans L'Architecture vernaculaire, t. XII, 1988

page d'accueil          sommaire architecture vernaculaire          compte rendu du tome 2