POUR LA DÉFINITION ET L’ÉTUDE DES THÈMES PRIORITAIRES

DE LA RECHERCHE EN ARCHITECTURE VERNACULAIRE

Christian Lassure

 

Editorial du tome VI, 1982, de la revue L'Architecture vernaculaire

« France, where the study of vernacular architecture is still at an early stage »

Gwyn I. Meirion-Jones

Vernacular Architecture and the Peasant House (1977)

Ecrivant en 1977, Gwyn I. Meiron-Jones affirmait, dans un essai désormais classique - L’architecture vernaculaire et la maison paysanne -, que l’étude, en France, de l’architecture vernaculaire en était encore à ses premiers balbutiements. À l’origine de ce constat, la comparaison des recherches conduites dans notre premier pays tant par l’Inventaire Général que par le Musée des Arts et Traditions Populaires, avec celles menées dans les Iles Britanniques depuis les années 1920 et ayant abouti, quelque trente ans plus tard, à l’élaboration d’une classification des maisons en fonction du plan, de la structure et des matériaux et à l’établissement de leur évolution chronologique.

Selon notre collègue anglais, les premiers volumes publiés par l’Inventaire Général, étant « réalisés essentiellement du point de vue de l’histoire de l’art » et « s’intéressant principalement aux bâtiments de qualité et de valeur artistique », « laissaient souvent le lecteur totalement ignorant de la nature de la structure de la maison paysanne ». Quant à la collection de relevés provenant du chantier E.A.R. (Enquête d’architecture rurale) des années 1940 et conservés au Musée des A.T.P. en attendant leur publication, elle était jugée « non comparable en qualité au travail entrepris à la même époque en Grande-Bretagne et bien en deçà du niveau que l’on est en droit d’attendre à présent ».

Cinq ans après, il n’est guère hasardeux de dire que ce constat reste vérifié dans ses grandes lignes. Si les Commissions régionales de l’Inventaire mettent à la disposition des chercheurs, par le biais d’articles de revues, de catalogues d’expositions, une riche masse de documents, si le Centre d’ethnologie française vulgarise par centaines ces relevés de maisons rurales par le biais de son Corpus de l’architecture rurale française, il n’en demeure pas moins que les grands thèmes de l’architecture vernaculaire européenne et les problématiques afférentes restent encore inconnus de ces organismes et des chercheurs qui y sont employés, prisonniers qu’ils sont des cadres géographiques trop exigus qu’ils se sont fixés.

C’est en définitive à des chercheurs non officiels que revient l’initiative d’avoir abordé, ces dernières années, quelques-uns des thèmes prioritaires de la recherche. Gwyn I. Meirion-Jones, dans le cadre de la thèse sur l’architecture vernaculaire en Bretagne, a exploré le problème de la maison-étable, longère à pièce unique avec cohabitation de l’homme et du bétail. Jean-Luc Obereiner a mis en lumière l’existence en Quercy, sous l’Ancien Régime, de bâtiments à paire d’arbalétriers courbes posés au sol. Luc Breuillé, Richard Dumas, Roland Ondet, Patrice Trapon, dans un remarquable ouvrage sur les maisons paysannes en Auvergne, ont publié des relevés de maisons des anciennes communautés familiales agricoles. L’auteur de ces lignes a, pour sa part, jeté les bases de l’étude des maisons à nef en bas-côtés et de leurs charpentes en France. Enfin, la présente revue à renouvelé de fond en comble la connaissance de la construction en pierres sèches dans le domaine français.

Face à la destruction dramatique de ce qui constitue la matière même de notre objet d’étude, nous voulons ici engager nos collègues chercheurs à faire porter leurs efforts sur ces différents thème. Ils contribueront, ce faisant, à sauver de l’oubli une part non négligeable de l’héritage technologique des sociétés rurales du passé.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV

Références à citer / To be referenced as :

Christian Lassure
Pour la définition et l'étude des thèmes prioritaires de la recherche en architecture vernaculaire
http://www.pierreseche.com/themes_prioritaires.htm
Éditorial du tome VI, 1982, de la revue L'Architecture vernaculaire

page d'accueil          sommaire d'architecture vernaculaire