ARCHITECTURE VERNACULAIRE

CERAV

EXTENSION GÉOGRAPHIQUE DU PHÉNOMÈNE

DES CABANES EN PIERRE SÈCHE

Christian Lassure


L'extension géographique du phénomène architectural des cabanes en pierre sèche a été cartographiée pour la première fois en 1978 par Christian Lassure et Michel Rouvière du CERAPS (Centre d'études et de recherches sur l'architecture de pierre sèche, l'ancêtre du CERAV), puis réactualisée successivement en 1988, 1995, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005 et 2017 au fil des découvertes.

Les départements où des zones à cabanes de pierre sèche ont été signalées, sont au nombre de 52. Dans certains d'entre eux, ces zones sont nombreuses; dans d'autres, elles se limitent à de rares isolats, voire, dans certains cas, à quelques structures isolées (1).

Ces départements sont situés dans les deux tiers sud du pays (si l'on fait exception de la façade atlantique). On en trouvera ci-dessous la liste, chacun d'eux étant suivi des noms des communes ou des secteurs où des cabanes ont été signalées ou étudiées (indications données sans prétention d'exhaustivité):

- l'Ain (01) (cabanes de vigne de la région de Ceyzériat)

- l'Allier (03)

- les Alpes-de-Haute-Provence (04) (cabanes des monts de Lure et du plateau d'Albion, du pays de Forcalquier)

Cabanons pointus à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence). © Bernard Artigues

- les Alpes-Maritimes (06) (cabanes du plateau de Caussols, de l'arrière-pays de Grasse)

Arc clavé d'une cabane à Cipières (Alpes-Maritimes). © Christian Lassure

- l'Ardèche (07) (cabanes de Bourg-Saint-Andéol, de la Combe de Vausservière à Labastide-de-Virac, d'Orgnac-l'Aven, de Vinezac, coupe-vent de « la plaine » de Gras, etc.)

Cabane à Orgnac-l'Aven (Ardèche). ©  Dominique Repérant

- l'Ariège (09) (cabanes de Camon, cabanes d'estive du haut Vicdessos et du Val d'Ariège)

- l'Aube (10) (cabanes de cantonniers des Riceys, cabanes de vignerons du Barséquanais, cabanes de Courteron)

Cabane de cantonnier à Polisy (Aube). © Christian Lassure

- l'Aude (11) (cabanes des Corbières, de la Montagne Noire, de Félines-Minervois, de Bize-Minervois, de Laure-Minervois, de Fitou)

- l'Aveyron (12) (cabanes du causse Rouge, du causse Comtal)

- les Bouches-du-Rhône (13) (cabanes de Ceyreste, de Cornillon-Confoux, d'Éguilles, de Grans, du domaine de Sulauze à Istres, de Jouques, de Miramas, de Peyrolles-en-Provence, de Rognes, de Salon-de-Provence, etc.)

Cabane à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). © Christian Lassure

- le Cantal (15) (guérites et cabanes de Blesle et d'Auriac-l'Église)

- la Charente (16) (loges d'Aizecq)

- la Charente-Maritime (17) (vallées de l'Arnoult et de la Seudre)

- le Cher (18) (cabane de vignerons de Châteauneuf-sur-Cher et de Venesmes)

Loge de Chateauneuf-sur-Cher (Cher). © Christian Lassure

- la Corrèze (19) (cabanes du causse corrézien, du plateau de Millevaches)

- la Corse-du-Sud (2A) (cabanes de la région de Bonifacio)

- la Haute-Corse (2B) (paillers du Nebbio)

- la Côte-d'Or (21) (cabanes du Châtillonnais, des vignobles de Nolay et de Meursault, d'Agey, de Flavigny-sur-Ozerain, de Montigny-Montfort, etc.)

Cabane à Saint-Aubin (Côte-d'Or). © Hubert Lamy

- la Creuse (23) (cabanes des communes de Saint-Goussaud et d'Arrènes)

- la Dordogne (24) (cabanes de Badefols-sur-Dordogne, de Daglan, de La Boissière-d'Ans, de Meyrals, de Montignac-sur-Vezère, de Savignac-les-Églises, de Sorges, les « Cabanes du Breuil » à Saint-André-d'Allas, etc.)

Abri à Sorges (Dordogne). © Christian Lassure

- le Doubs (25) (cabanes de vigne de la région de Besançon)

- la Drôme (26) (cabanes du plateau de Clansayes,  de Ferrassières, de Grignan, de Chantemerle-lès-Grignan)

- l'Essonne (91) (cabanes de cantonniers de la région d'Étampes)

- le Finistère (29) (remise à charrette de Barnenez-Troadec)

- le Gard (30) (cabanes d'Arpaillargues et Aureillac, d'Aubais, d'Aujargues, de Barjac, de Blauzac, des causses de Blandas et de Campestre, de Calvisson, de Congénies, de Junas, de Langlade, de Nages-et-Solorgues, de Sommières, de Souvignargues, de Vers-Pont du Gard, de Villevieille,  des garrigues de la Vaunage et du Sommièrois, de la garrigue marguerittoise, de la garrigue nîmoise, de la garrigue d'Uzès, etc.)

Cabane de l'Uzège (Gard). © Christian Lassure

- la Haute-Garonne (31) (cabanes des « Petites Pyrénées »)

- l'Hérault (34) (cabanes de défricheurs du massif de la Gardiole, du mont Saint-Clair à Sète, du Larzac héraultais, cabanes de Saint-Jean-de-Buèges, de Soubès, de Bédarieux, cabanes du plateau de l'Auverne, etc.)

Cabane du plateau de Salagou (Hérault). © Hugo Soria

- l'Indre (36)

- l'Isère (38) (poulaillers en pierre sèche de Crémieu)

- le Jura (39) (guérites du premier Plateau à l'est de Lons-le-Saunier)

- la Haute-Loire (43) (cabanes du Crousas à Vals-près-le-Puy, du plateau de la Moutète vers le Monastier, de Chadron, sz Solignac-sur-Loire, de Coubon, d'Auzon)

Tsabone à Vals-près-le-Puy (Haute-Loire). © Christian Lassure

- le Lot (46) (cabanes des coteaux de la vallée du Lot, cabanes de la Bouriane, cabanes des causses de Limogne, de Cahors, du Quercy Blanc, de Lalbenque, de Catus, de Cajarc, de Figeac, de Martel, de Rocamadour, etc.)

Cabane à Catus (Lot) © Christian Lassure

- Le Lot-et-Garonne (47)

- la Lozère (48)

- la Haute-Marne (52) (cabanes du plateau de Langres)

- le Morbihan (56) (bâtiments-caves de la commune de Ploërdut)

- la Nièvre (58)

- le Puy-de-Dôme (63) (cabanes des côtes de Clermont, du plateau de Mirabel près de Châteaugay, du rebord de la chaîne des Dômes vers Orcines, de la montagne de la Serre entre Nadaillat et Rouillas-Haut)

- les Hautes-Pyrénées (65) (cabanes de bergers des hautes vallées des Nestes)

- les Pyrénées-Atlantiques (64) (cabanes de bergers des hautes vallées béarnaises)

- les Pyrénées-Orientales (66) (cabanes de Latour-de-France, de Cassagnes, de Collioures, d'Estagel, etc.)

- le Rhône (69) (cabanes de Theizé-en-Beaujolais, du Mont d'Or lyonnais, de Poleymieux-au-Mont-d'Or, d'Albigny-sur-Saône)

Cabane à Theizé (Rhône). © Christian Lassure

- la Haute-Saône (70) (cabanes de Champlitte et de Bucey-les-Gy)

- la Saône-et-Loire (71) (cabanes de vigne de Genouilly, de Joncy, de Mancey, Martailly-lès-Brancion, de Saint-Clément-sur-Guye, de Tournus, etc.)

Cabane à Saint-Clément-sur-Guye (Saône-et-Loire). © Christian Lassure

- les Deux-Sèvres (79) (cabanes de cantonniers et cabanes de vignerons)

- le Tarn (81) (cabanes du causse calcaire au sud de Cordes)

Cabane de Cordes (Tarn). © Sylvie Cantegrel

- le Tarn-et-Garonne (82) (cabanes de la région de Caylus et de Saint-Antonin)

- le Var (83) (cabanes du haut Var, cabanes du Var central, cabanes de la région de Toulon)

Cabane à La Cadière (Var). © Jean Laffitte

- le Vaucluse (84) (cabanes du Beaucet, de Bonnieux, de Buoux, de Caromb, de Gordes, de Goult, de La Bastidonne,  de La Roque-sur-Pernes, de Mazan, de Ménerbes, du massif de Montmirail-Vaison, de Mornas, de Murs,  de Piolenc, de Saignon, de Saumane-de-Vaucluse, de Velleron, de Viens, de Villes-sur-Auzon, etc.)

Cabane à Mazan (Vaucluse). © Christian Lassure

- la Vendée (85) (cabanes du vignoble de Sigournais)

- la Vienne (86) (cabanes de vignerons de la moitié nord du département)

- la Haute-Vienne (87) (cabanes des communes de Bessines, Biersac, Folles, Jabreilles-les-Bordes, Laurière, Saint-Léger-la-Montagne)

- l'Yonne (89) (cabanes du sud du département)

La distribution des zones à cabanes de pierre sèche en France établit sans conteste le fait que le phénomène, loin d’être cantonné à la région méditerranéenne, déborde largement au nord de celle-ci, montant jusqu’à une ligne courbe joignant la Vendée à l’ouest, l’Aube au nord et le Doubs à l’est. Il n’y a donc pas lieu de qualifier « la technique de construction en pierre sèche » de « particulièrement représentative d’un style méditerranéen » (2), affirmation qui prête d’autant plus à sourire que la dite technique et ses œuvres sont présentes par ailleurs dans des îles aussi peu méditerranéennes que les îles Britanniques...

Clochauns de la péninsule de Dingle dans l'ouest de l'Irlande. © Borut Juvanec

NOTES

(1) Les Côtes-d'Armor (ex-Côtes-du-Nord) (22) ne figurent pas dans la liste malgré l'existence d'un autel en pierre sèche en plein champ à Coat-Correc (un autel n'est pas une cabane). Il en va de même du Finistère (29) malgré la remise à charrette de Barnenez-Troadec (en maçonnerie liée au mortier).

(2) Cf. Florence Dominique, Introduction, dans Bories, coll. Luberon images et signes, Edisud, La Calade, 1994, pp. 7-9.


Pour imprimer, passer en mode paysage
To print, use landscape mode

© CERAV
Dernière mise à jour : le 16 juillet 2011 - 30 janvier 2017 - 22 septembre 2017 / Last updated: July 16th, 2011 - January 30th, 2017 - September 22nd, 2017

Références à citer :

Christian Lassure
Extension géographique du phénomène des cabanes en pierre sèche
http://www.pierreseche.com/extension_geographique.htm
23 mai 2002

page d'accueil          sommaire definitions